© 2018 par Artfitech ©

CEREMONIE INTERNATIONALE DU 11 NOVEMBRE 2018
label_centenaire_rond.jpg

84 chefs d’États, de gouvernements et d'organisations internationales étaient présents à Paris pour commémorer le 11 Novembre parmi eux Emmanuel Macron, Donald Trump, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Benjamin Netanyahou, Recep Erdoğan, Justin Trudeau, Mohammed VI du Maroc, António Guterres, Leo Varadkar, Mark Rutte, Philippe VI d'Espagne, Charles Michel, Marcelo Rebelo de Sousa, Sergio Mattarella, Henri de Luxembourg, Albert II de Monaco, Jean-Claude Juncker, Christine Lagarde, etc.

À 11 heures, la centaine de chefs d'État, de gouvernement et de dignitaires se sont réunis à l'arc de triomphe de l'Étoile pour une lecture de la liste des noms et âges des soldats décédés dans l'exercice de leur mission dans les 12 derniers mois. Le chef de l'État français a rendu hommage au soldat inconnu.

Le violoncelliste américain d’origine chinoise Yo-Yo Ma a interprété la Sarabande de la Suite no 5 pour violoncelle en do mineur de Jean-Sébastien Bach et des lycéens ont ensuite lu des témoignages de 1918. Yo-Yo Ma et le violoniste Renaud Capuçon ont joué un extrait très tourmenté du 2e mouvement de la Sonate pour violon et violoncelle de Maurice Ravel. La chanteuse béninoise Angélique Kidjo, a ensuite chanté la chanson togolaise Blewu en hommage aux tirailleurs sénégalais et aux troupes coloniales. Puis, le président Emmanuel Macron a tenu un discours sous l'Arc de triomphe, face à la flamme du soldat inconnu. Pour terminer, l'orchestre des jeunes de l'Union européenne clôturait la cérémonie avec le Boléro de Ravel.

Retour aux projets scénographiques
Retour en haut